D’argent à la fasce de sable accompagné en chef de 
deux effigies d’azur, Clovis 1er en dextre et
Sainte-Clotilde en senestre, et chargé en pointe d’une
Fleur de lys d’azur accostée d’une ronce de gueules en
Dextre et d’un trèfle de sinople en senestre.

INTERPRÉTATION DES ARMOIRIES
La division de l’écu en trois bandes égales et l’emploi de la couleur noire et du métal argent veulent nous rappeler le règne du premier seigneur qui gouverna le territoire où se trouve actuellement la municipalité de Sainte-Clotilde. Il s’agit du Marquis Charles de Beauharnois qui reçu, avec son frère, du roi Louis XV la Seigneurie de Beauharnois le 12 avril 1729. Ainsi, on retrouve le métal argent dans les parties inférieures et supérieures de l’écu. La couleur noire occupe la bande du centre de la même façon qu’elle le faisait sur les armoiries du Seigneur de Beauharnois.

En chef ou sur la partie supérieure de l’écu, les deux effigies rouges représentent respectivement Sainte-Clotilde (à droite), patronne de la paroisse et Clovis 1er, mari de cette dernière. Nièce de Gondebaud, roi des Bourguignons, Sainte-Clotilde contribua à convertir Clovis 1er au christianisme. Après la mort de ce dernier, elle se retira dans un monastère. Clovis 1er, roi des Francs, né vers 466, fils de Childéric et Basine, fondateurs de la monarchie franque, fût à un certain moment seul roi de toute la Gaulle.

Dans la partie inférieure de l’écu, on retrouve trois dessins symboliques qui rappellent les trois peuples qui ont participé à l’histoire de la municipalité. Tout d’abord à gauche, une ronce rouge pour représenter les Ecossais, à droite, un trèfle vert pour souligner la présence des Irlandais et enfin un lys bleu pour symboliser les Français et leurs descendants.
Comme ornements extérieurs de l’écu, l’emploi de feuilles d’érable marque l’appartenance de la municipalité au territoire canadien.

Enfin la devise, “Travail et persévérance”, conçue par Monsieur Louis Rousse, se veut un témoignage de l’esprit qui anime les citoyens de la municipalité depuis sa fondation.

Le logo de Sainte-Clotilde a été dessiné par un citoyen de la municipalité, Louis-Paul Bourdon, afin d’offrir une image plus nette pour le premier site internet qu’il avait conçu en 2006. Cette initiative avait été prise sans mandat officiel, et dans un contexte où il n’y avait pas de volonté politique pour investir dans une nouvelle image. Ainsi, le logo fut mis de côté.

Ce n’est qu’en 2019 que le logo refait une apparition au sein de l’administration municipale. La municipalité étant en pleine effervescence et refonte de son site internet, elle souhaite démontrer une ouverture vers l’avenir et rajeunir son image. En juillet 2019, le logo est officiellement adopté par résolution du conseil municipal.

L’essence de ce nouveau logo est de démontrer les couleurs naturelles de la région.

Noir : Terres agricoles, terres noires

Vert : Végétations, agriculture, pousses, pins, forêts

Bleu : Eau, ciel